Cap-Vert

DESTINATION REVEE POUR LES AMATEURS DE NOUVEAU ET D'AUTHENTIQUE
La première visite est toujours marquée par l'extrême gentillesse des habitants et la grande variété des paysages de ces îles perdues en plein Océan Atlantique. Le capverdien est vraiment accueillant, il suffit de voir les sourires spontanés des hommes et des femmes que l'on rencontre sur toutes ces îles. L'archipel, situé à environ 500km à l'Ouest du Sénégal, fût longtemps l'ultime escale avant le grand voyage vers les Amériques et ses habitants ont toujours su accueillir chaleureusement les visiteurs. Désertes au début, ces îles étaient connues par les romains, les Arabes et les carthaginois depuis le XIIe siècle, mais il faudra attendre l'an 1410, pour que des navigateurs portugais en fassent la véritable découverte. L'archipel va rapidement se peupler par les nombreux échanges entre le Portugal, l'Afrique et le Brésil. La langue officielle est portugaise, mais c'est le créole, un mélange d'africain et de portugais, qui est le plus utilisé par les autochtones. La chanteuse Césaria Evora, originaire de l'île de Sao Vicente, a beaucoup fait pour la promotion du Cap-Vert. Elle interprètait avec talent la morna, ce chant traditionnel inspiré du fado et de musique africaine.